Pétition au Centre Tchèque : une pièce d’une terrible actualité

Print Friendly, PDF & Email

Pétition : samedi 17 juin 2017 à 18h

Une pièce de Václav Havel

Dans le cadre de la Carte Blanche de la Compagnie Libre d’Esprit au Centre Tchèque.

 

« C’est écœurant, mon vieux, écœurant ! Le pays est à la botte de la racaille. Et quant à la nation elle-même !… C’est à se demander si c’est le même peuple qui s’est comporté si merveilleusement il y a quelques années !… Toutes ces échines courbées ! On ne voit qu’égoïsme, corruption et peur ! »

Stanek, artiste intégré au système, convoque Ferdinand Vanek, dissident à peine sorti de prison, dans son cabinet pour lui demander de rédiger une pétition…

Notre engagement, nos convictions, nos idéaux peuvent-ils nous amener à accepter de tout perdre pour une simple signature au bas d’une pétition ?

« Le langage se fait le matériau fondamental de l’opposition : une parole rapide, franche et maladroite contre une tirade grandiloquente. » — La Provence

Mise en scène : Nikson Pitaqaj – avec Henri Vatin, Marc Enche.

Informations pratiques :

Centre Tchèque

18 rue Bonaparte
75006 Paris
(carte : cliquer ICI)

Réservations: 01 53 73 00 22, ccparis@czech.cz

Plein Tarif : 15 € – Tarif Réduit : 10 €

Avec le soutien du Centre Tchèque et de la SCIC MOTRA.