Critique : Audience – La Provence

Print Friendly, PDF & Email

logo-LaProvenceArticle paru le 20 juillet 2015 sur LaProvence.com.

Audience (****)

Audience 10Un ancien écrivain travaille maintenant dans une brasserie : son existence se réduit à « rouler » ou « basculer » (des fûts). « Audience », c’est la rencontre entre l’écrivain et son nouveau patron, entre l’homme de lettres et le « con de brasseur » comme il aime à se qualifier lui-même. La pièce déjoue alors le dialogue potentiel pour montrer l’imperméabilité entre ces deux mondes si distincts. Le langage se fait dès lors le critère dramatique de la distinction : une voix bavarde, profuse et incohérente se heurte à l’économie des mots, à la parole rare. La force de la mise en scène tient de l’incertitude compassionnelle qu’elle installe peu à peu. Derrière les banalités du brasseur point la nostalgie d’un homme lassé et abattu tandis que la parole rare et complexe de l’écrivain dissimule un corps muet et passif. La scène devient ainsi le lieu de l’inaction, où le langage s’embourbe et s’empêche. Les personnages répètent, ressassent, et l’action s’érige en horizon nécessaire de cette impasse de mots.


A 16h50 les 3, 7, 11, 15, 19 et 23 juillet. 17/12/8,5 euros. 04 90 27 38 23. www.espacealya.com

Charles Levere