L’idée du spectacle Les Martyrs est de reprendre des histoires jouées sur scène lors des différents ateliers, qui se sont déroulés tout au long de nos semaines de résidence à Gravelines entre avril et juin 2019, ainsi que des témoignages recueillis au gré des rencontres avec les habitants, dans une forme théâtrale dirigée par Nikson Pitaqaj et l’équipe de Libre d’Esprit.
Les participants des différentes périodes de stage seront au cœur de la représentation et partageront la scène avec les comédiens de Libre d’Esprit de manière à former une troupe éphémère qui porte ensemble un même message d’ouverture et de liberté. Les jeunes participants agiront à tous les niveaux de la représentation scénique, soit par leur jeu, soit par leur implication au sein des ateliers annexes (Construction de décor, scénographie, marionnettes, costumes/maquillage), soit par leur investissement en création et régie son et lumières. Leur intégration au cœur du projet est ouverte jusqu’au stage de découverte théâtrale effectué en août.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSC_0678réduit.jpg.

La grande Histoire se nourrit des histoires individuelles de milliers de gens qui composent les mouvements de foule. La scène des Martyrs sera habitée par un grand nombre de comédiens aux origines et aux parcours variés : membres de Libre d’Esprit, jeunes de la communauté Paul Machy, jeunes locaux… A l’image de la genèse du projet, les forces individuelles diverses nourriront la formidable émulation collective de cette troupe éphémère. L’histoire des Martyrs est autant individuelle que collective.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSC_00536565réduit.jpg.

L’espace scénique est divisé en trois zones qui reprennent les trois composantes fondamentales de l’être humain : au centre, son histoire, et, sur les côtés, le besoin vital d’expression avec la musique et la danse. Les zones Musique et Danse seront parfois associées à l’histoire mais, à d’autres moments, isolées de l’histoire qui se joue, témoignant de la nécessité de se retrouver en soi-même parallèle au besoin de partager.

L’écueil de l’entreprise des Martyrs serait de tomber dans une forme de pathos condescendant, ce qui serait une véritable insulte au village « Copain du Monde » plein de vie, d’échange et de partage. Le ton des Martyrs s’attachera à faire exister une parole libre et sincère, sans tomber dans le larmoyant mais au contraire empreint d’une force, d’un courage et d’une vitalité à la hauteur des vies et récits extraordinaires.

La représentation unique des Martyrs aura lieu le 19 août 2019 à la Scène Vauban de Gravelines.