La semaine se termine

Pour les jeunes de l’ALEFPA, les appréhensions de départ « j’aime pas », « pourquoi on marche? », « je sais pas lire », « je comprends pas le français », sont devenues « j’ai appris le texte jusqu’à 5 heures du matin », « je pensais pas pouvoir faire ça », « je suis venu parce que j’étais pas obligé»…

lire la suite

Gravelines : 1er jour

Première rencontre avec les mineurs isolés de l’ALEFPA et premier contact pour eux avec le théâtre. Après un brunch pour faire connaissance, c’est l’heure de l’atelier! Certains sont curieux, d’autres doivent être un peu poussés. « Pourquoi on marche? »« Je n’ai jamais lu un texte devant les gens,moi… »

lire la suite